Reflexion

Actualités

Nouvelle - Actualités

COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Le Conseil municipal décrète une pause active dans le dossier de la nouvelle bibliothèque


Lachute, le 3 novembre 2020 – Le Conseil municipal de la Ville de Lachute a annoncé, lors de la séance ordinaire du lundi 2 novembre, le rejet des soumissions pour la phase finale de construction dans le dossier de la nouvelle Bibliothèque Jean-Marc-Belzile. Considérant la situation incertaine due à la COVID-19 et à la hausse de coûts des matériaux de construction s’y rattachant, les élus ont décidé de repousser les travaux de conversion de l’Église unie en bibliothèque pour une période indéterminée. 

La pandémie en grande partie responsable de l’augmentation des coûts et des délais

La pandémie mondiale qui sévit actuellement a assurément un rôle crucial à jouer dans les délais annoncés par le Conseil. Les soumissions reçues à l’issue de l’appel d’offres dépassaient largement le budget initialement fixé, soit à près de 40 %, et ont été rejetées à l’unanimité par les élus. La hausse significative de ces coûts s’explique en grande partie par le contexte incertain de la pandémie, notamment en ce qui a trait à la disponibilité des matériaux de construction et à leurs coûts plus élevés ainsi qu’à la diminution de productivité et de disponibilité de la main-d’œuvre dans le contexte de la COVID-19.

Le délai permettra également de procéder à l’ouverture de la nouvelle bibliothèque après la pandémie, ce qui représente un enjeu important pour le Conseil municipal. En effet, même si la nouvelle Bibliothèque Jean-Marc-Belzile avait été réalisée selon l’échéancier initial, il n’en demeure pas moins incertain que les citoyens auraient pu la fréquenter librement tant que la COVID-19 n’est pas terminée.  

Une saine gestion des finances municipales

À la suite d’analyses de scénarios potentiels et considérant les éléments mentionnés précédemment, le Conseil municipal considère que la décision la plus bénéfique pour le portefeuille collectif est donc de repousser cette étape du projet tout en poursuivant l’avancement des autres travaux dans ce dossier. Ceci permettra également à l’équipe municipale de faire des démarches pour l’obtention de financement additionnel afin de réduire les coûts du projet à la charge des citoyens.

« Un rejet des soumissions ne signifie pas un arrêt du projet, loin de là. Des travaux plus spécifiques sur la toiture et les fenêtres se poursuivront au printemps et à l’été 2021 et le virage numérique des prêts et de la collection se tiendra également comme prévu. Nous pourrons également aller chercher de l’aide financière supplémentaire en prévision de la dernière phase de construction durant cette pause active. Le projet de la bibliothèque nous tient à cœur et nous savons qu’il en est de même pour la population, mais pas à n’importe quel prix. Nous sommes convaincus que cette décision est la meilleure dans les circonstances et qu’elle fait preuve de notre volonté d’assurer une gestion saine et optimale de l’argent public », a déclaré le maire de la Ville de Lachute, Carl Péloquin.


- 30 -

Renseignements :

Alexandra Montminy

Conseillère, Communication et médias sociaux

450 562-3781, poste 225 | amontminy@ville.lachute.qc.ca

Une création Web de Spektrum Media