Reflexion

Citoyens

PageStatique - Projet pilote sur les AMM

Projet pilote sur les AMM

Projet pilote du gouvernement du Québec sur les aides à mobilité motorisées (AMM)

Consciente de la cohabitation parfois difficile entre les utilisateurs d'aides à la mobilité motorisées (AMM) et les autres usagers du réseau routier, la Ville de Lachute désire informer sa population que le 1er juin 2015 est entré en vigueur un projet pilote d'une durée de 3 ans chapeauté par le ministère des Transports couvrant l'ensemble du territoire québécois. Il concerne plus précisément les triporteurs, quadriporteurs et fauteuils roulants motorisés.

L'objectif visé par le projet pilote est d'expérimenter l'usage des AMM sur les trottoirs, sur certains chemins publics ainsi que sur les voies cyclables en prévoyant des règles de circulation et les équipements de sécurité obligatoires pour les utilisateurs d'AMM tout en valorisant la prudence et la sécurité de tous les usagers de la route. La Sûreté du Québec est responsable de l'application des dispositions de l'arrêté ministériel sur le projet pilote et des amendes de 30 $ à 360 $ sont prévues en cas d'infraction.

Pour connaître les nouvelles règles de circulation et les équipements de sécurité obligatoire dont doivent être munies les AMM, consultez le site Web du Ministère au transports.gouv.qc.ca.

De plus, vous pouvez consulter le dépliant préparé par le MTQ ( cliquez sur le bouton au bas de la page pour le consulter).

 

Grand public

Le partage de la route, c’est aussi faire place aux utilisateurs d’aides à la mobilité motorisées

Un triporteur, un quadriporteur ou un fauteuil roulant motorisé permet à de nombreuses personnes  de conserver leur autonomie dans leurs déplacements.

Depuis juin 2015, un projet pilote prévoit de nouvelles règles de circulation pour les utilisateurs de ces aides à la mobilité motorisées (AMM). En même temps, ce projet pilote laisse davantage de flexibilité aux utilisateurs d’AMM dans leur choix d’itinéraire, tout en assurant un partage de la route sécuritaire entre les différents usagers de la route.

En vertu du projet pilote, il est désormais possible pour les utilisateurs d’AMM d’emprunter les trottoirs, les voies cyclables, et, à certaines conditions, la chaussée et son accotement.

De plus en plus d’AMM circuleront sur la voie publique. Pour votre sécurité et celle des autres, soyez vigilant et adoptez une attitude ouverte et courtoise lors de vos déplacements.

Pour en apprendre davantage sur le projet pilote, visitez le www.transports.gouv.qc.ca

 

Utilisateurs d’AMM

Sur la route en AMM, la sécurité avant tout!

Vous utilisez un fauteuil roulant motorisé, un triporteur ou un quadriporteur dans vos déplacements? Saviez-vous que l’utilisation de ces aides à la mobilité motorisées (AMM) est balisée par un projet pilote depuis juin 2015?

Selon votre préférence, et en ayant toujours en tête votre sécurité et celle des autres, il vous est possible d’emprunter les trottoirs, les voies cyclables ainsi que, à certaines conditions, la chaussée et son accotement. Il est interdit de circuler sur les autoroutes et leurs voies d’accès.

Sur les trottoirs et les voies cyclables, adaptez votre vitesse à celles des autres usagers. Avant de vous engager sur la chaussée, assurez-vous que la limite de vitesse est de 50 km/h ou moins et qu’il n’y a pas plus d’une voie de circulation par sens. Si vous empruntez l’accotement, il doit être suffisamment large et sans obstacle.

En précisant les règles de circulation, ce projet pilote vise un meilleur partage de la route tout en offrant une plus grande flexibilité dans vos déplacements. Pour en apprendre davantage sur le projet pilote, visitez le www.transports.gouv.qc.ca.

Dépliant du MTQ sur les AMM
Une création Web de Spektrum Media